L’Esprit libre

« L’amour du théâtre est inséparable d’un sentiment
de fraternité  » Louis Jouvet

« L’Esprit Libre » est née, à la base, de passions communes autour des livres… Le livre, cet objet-ami bien précieux. Nous étions plusieurs ami-es à partager amour de la connaissance, des cultures, de l’art, de la gastronomie, des épices, etc.
Nous voulions créer notre propre librairie dans un contexte où le livre commençait à trouver ses acheteurs sur la toile plutôt que dans les librairies indépendantes. La poussière s’est accumulée sur cet « Esprit libre » jusqu’à ce qu’une rencontre, entre un bistrot toulousain et une planche de théâtre lui ait permis de revoir la lumière…

Dans le contexte actuel où les identités se crispent, où les guerres s’accumulent, où les peuples fuient l’horreur, nous avons envie d’ouvrir des ponts… L’Esprit libre – Fraternité sans frontières est née de cette envie de partage, d’ouverture…

Pourquoi commencer par cette citation de Louis Jouvet ? Parce que le théâtre est ce lieu où l’on s’abandonne, où on quitte sa peau pour devenir un autre. Spectateurs et comédiens voyagent dans les identités. On écoute dans le silence de la salle. La voix porte l’autre vers l’autre. Elle transmet une vie qui nous paraît au début peut-être étrange, puis petit-à-petit devient familière. Le théâtre est un moment de complicité et d’amitié, comme dit Louis Jouvet.

Paul Valéry écrivait : « Les mots sont des planches jetées sur un abîme, avec lesquels on traverse l’espace d’une pensée, et qui souffrent le passage et non point la station. » Les mots sont un « jeu » subtil. Nous n’aimons pas y être figés. Nous les aimons libres et fidèles à nos êtres réels et changeants.

Bienvenue !